World Academy W

Forum RPG sur le dating game d'Hetalia (Gakuen Hetalia)
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Suomi, filled in my heart, forever ~ [Finie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tino Väinämöinen

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 03/04/2012

Country Paper
Pays / autre:

MessageSujet: Suomi, filled in my heart, forever ~ [Finie]   Mar 3 Avr - 17:49


« Hey ! It's me ! »

ID Card
Un peu d'info, bah ouai je suis pas John Doe ! *bus*

    # Nom : Väinämöinen.
    # Prénom : Tino.
    # Âge : 20 ans.
    # Pays : Finlande, ou Suomi pour les intimes.
    # Continent: Europe.
    # Sexualité : Indéfinie.


My Country
Ma personne sous toutes les coutures...

    # Caractère : « Un gémissement de souris est un délice de chat. » - Proverbe finnois


    Tino n’est pas un chieur à proprement parler. C’est un jeune homme attentionné, plein de joie et de bonne humeur. Ses plaisirs sont simples : sauna, salmiakkis, Hanatamago.

    En effet, il adore paresser dans un sauna, en compagnie des autres nordiques ou non. Les bains de vapeur, c’est son dada, n’essayez pas de lui enlever ça. Sa cuisine est réputée pour être immonde. Mais le finlandais n’est pas de cet avis. Il raffole des salmiakkis, ces horreurs salées et imbouffables pour le commun des mortels, et de tous ses plats traditionnels. Vous pouvez lui répéter que c’est dégueulasse et tout, il n’en démordra pas : c’est bon, point barre. Hanatamago, c’est son chiot. Cette boule de poils blanche la suit partout, et il l’adore. Vous auriez vu sa tête quand Suède lui a annoncé qu’il pouvait le garder (ouais, il a fait « Mhm », mais ça veut dire oui, hein) !

    Le finlandais n’est pas réputé pour son caractère de cochon ou sa violence. Et il ne vous mentira jamais, il n’en voit pas l’intérêt. Surtout, il déteste qu’on lui mente, donc il ne le fait pas, logique. Par contre, à défaut de vous raconter des mensonges, il va vous raconter sa vie. Tino est une vraie pipelette, un moulin à paroles (ne pas confondre avec les moulins de Pays-Bas, hein), une commère, bref, pour alimenter une conversation, c’est l'homme parfait. Vous comprenez mieux pourquoi il apprécie la compagnie de Suède ? Il peut parler de tout son saoul, l’autre ne répond pas t’façon.

    N’allez pas croire que Tino est un gentil Bisounours doré sous prétexte qu'il ressemble à une femme au foyer hein. S'il laisse le suédois l’appeler « m’wife », c’est pour pas vexer Suède, point (non, c’est pas parce qu'il a la trouille, FAUX). Cette histoire le met mal à l’aise d’ailleurs. Quand il se présente à d’autres Nations, Suède rajoute toujours « C’ m’wife », et comment dire, ça fait pas terrible terrible niveau crédibilité. En général, dans ces moments-là, le finlandais devient aussi rouge que son costume de Père Noël, et il se contente d’un rire gêné.

    Sealand et Ladonia, ce sont des petits que Tino affectionne particulièrement. Peut-être son instinct paternel, allez savoir. Quoi qu’il en soit, ces garçonnets sont peut-être officiellement sous la coupe de Suède, Tino s’en occupe également souvent, appréciant la compagnie des deux marmots qui lui donnent le sourire et lui réchauffent le cœur. Mais Tino n’est pas complètement gaga non plus. Une bêtise et hop, j’te serre la vis. Une main de fer dans un gant de velours, il est comme ça, le finlandais.

    Tino est un nordique. Comme tout nordique qui se respecte, c’est pas un tout doux tout gentil. Enfin si, un peu, beaucoup. Mais faut pas trop l’enquiquiner, le finlandais. Cherchez lui les poux, et je vous garanti que vous aurez un fusil sous le nez en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Insultez-le, il vous visera, et, avec un grand sourire, il vous demandera de répéter. C’est peut-être à force d’être resté si longtemps chez Russie, mais il a prit l’habitude d’être constamment armé, prêt à dégainer s’il le faut, à se défendre bec et ongles. Demandez au russe, ce que c’est que la Mort Blanche et les snipers finlandais.

    Pour finir, si Tino joue le rôle du Père Noël auprès des Nations, ce n’est pas pour se la péter ou quoi, c’est qu’il affectionne particulièrement cette fête, et il estime que les Nations aussi, ont le droit à des cadeaux. Pis c’est connu, le Père Noël vient de Finlande.

    # Physique : « Un mot engendre un mot, une étincelle embrase la terre. » - Proverbe finnois

    La première chose que l’on remarque chez Tino, c’est son air doux et jovial. En effet, le finlandais a un visage rond, fin, et un sourire chaleureux y est toujours dessiné. Il est comme ça Tino, souriant à tout va. Même quand il vous visera avec un fusil à pompe, un grand sourire étirera ses lèvres roses. Cet air rieur disparaît quand on lui parle de Russie, ou quand Suède le regarde avec son air particulièrement effrayant.

    Les nordiques sont réputés pour être grands, blonds, aux yeux bleus, ytout ytout. Ben, Tino, c’est un bon nordique. Ses grands yeux d’un bleu tirant sur le violet éclairent une figure blanche, balayée par des cheveux d’un blond pâle. Sauf qu’il n’est pas bien grand, le finlandais. Il est même plutôt petiot. C’est d’ailleurs le plus petit de tous les nordiques, même le petit Islande le dépasse d’une pincée de centimètres. Mais le finlandais s’en fiche, après tout, la taille idéale, c’est bien quand on touche par terre (oui, il l’a piquée à un comique de chez Francis, celle-là).

    Parlons mode, maintenant. Le finlandais n’est pas très fashion-victim, vous ne le verrez jamais avec des fringues « à la mode » ou particulièrement classes. Il aime avoir l’air soigné, donc il fera toujours un petit effort pour porter un chandail correct et propre, mais ne rêvez pas, les magasins, il ne les fait pas souvent. Tino est toujours bien peigné, et il porte souvent un béret blanc posé de travers sur son crâne.

    Vous pourrez également, en période de fêtes de Noël, croiser le finlandais affublé de son accoutrement rouge à fourrure blanche si typique. Car oui, Tino est le père Noël des Nations, et un père Noël digne de ce nom ne peut pas distribuer de cadeaux sans la tenue adéquate ~

    # Mon pays & son histoire :

    [IXe siècle – 1157] The Beginning

    « Avant le Moyen-âge, la Finlande est occupée par des tribus peu belliqueuses et sans cohésion particulière. C’est à cette même époque que les vikings prennent de l’influence, poussant les finnois à se réfugier vers l’intérieur des terres et à vivre des ressources naturelles. La Finlande est un point stratégique pour les royaumes de Suède et du Danemark, ainsi que pour la principauté de Novgorod à l’est. C’est en 1157 que le roi de Suède occupe la Finlande. »

    Tino eut un sourire nostalgique. Les débuts de la Finlande en tant que Nation avaient été pour le moins mouvementés. Et ça avait commencé par une occupation. Le début d’une longue vie aux côtés des suédois. Une longue vie dans le froid de la Scandinavie.


    [1157-1809] Su’s wife

    « L’évangélisation de la Finlande se fait donc à partir du XIIIe siècle par les suédois. L’influence suédoise s’ancre en Finlande, la noblesse est suédoise, de même pour la langue, mais l’identité finlandaise est respectée. En 1495 commence une guerre russo-suédoise qui durera deux ans. La forteresse de Vyborg est assiégée, et les russes envahissent la Finlande jusqu’à Hämeenlinna et dévastent tout sur leur passage jusqu’à ce que les suédois et les russes concluent une trêve en 1497.
    En 1550, le roi Gustave Vasa fonde Helsinki, ville peu importante, mais qui deviendra la capitale du Grand Duché de Finlande pendant l’occupation russe.
    C’est en 1554 que reprennent les hostilités entre la Suède et la Russie. Les combats se succèdent, les défaites et les victoires aussi, pour aboutir en 1557 au traité de Norgorod qui met fin à la guerre.
    Bien sûr, les conflits russo-suédois concernant le point stratégique qu’est le territoire finlandais.
    »

    Tino soupira. Les guerres entre la Suède et la Russie l'ennuyaient à un point inimaginable. Combien de finlandais, de suédois et de russes étaient tombés à cause de ces inutiles batailles ? Il n’aimait pas la multiplication de combats inutiles qui pourraient se régler au cours d’une discussion tout à fait diplomatique. Le finlandais reprit sa lecture, ne remarquant pas le suédois qui s’était installé dans le fauteuil en face de lui et qui l’observait derrière ses lunettes rectangulaires.


    [1809 – 1906] Russian lullaby

    « Les conflits continuaient donc entre la Suède et la Russie, au sujet de la Finlande, littéralement prise en sandwich entre les deux. C’est au XIXe siècle, après un nouveau conflit, que la Suède dû finalement céder la Finlande au tsar de toutes les Russies. Le traité d’Hamina du 17 septembre 1809 céda le sort de la Finlande, qui n’était plus désormais que le « Grand Duché de Finlande », rattaché à la Russie. En 1812, Helsinki devint la capitale de ce Grand Duché. Selon le traité, la Finlande devait être une région autonome. Néanmoins, tous les tsars ne respectèrent pas cette autonomie, tentant tous de russifier la Finlande. Seul Alexandre II accorda de la liberté au peuple finlandais, favorisant la littérature. Les mouvements de résistances finlandais s’agrandirent par la culture et les intellectuels. Le fondement de la culture finlandaise n’est autre que le recueil Kalevala, publié par un médecin de campagne finlandais. Par la suite, les œuvres se multiplièrent. Le 28 février, date de publication de Kalevala, reste une fête nationale en Finlande. Le peuple finlandais est reconnaissant envers le tsar Alexandre II, si bien que sa statue trône toujours sur la place du Sénat à Helsinki. »

    Les finnois n’avaient pas particulièrement aimé être sous le joug de la Russie. La cohabitation avec les russes n'était pas facile tous les jours, et seuls les estoniens relevaient le niveau avec une entente cordiale, amicale même, entre les deux pays. Les deux populations s'apprécient toujours aujourd'hui, créateurs de festivals tous plus farfelus les uns que les autres.
    Le finlandais replongea le nez dans son livre, peut-être que s’il avait levé les yeux, il aurait vu que l’autre s’était approché de lui.


    [1906 – 1919] I’ll do it better alone

    « En juillet 1906, le tsar Nicolas II s’est vu dans l’obligation d’accorder de nombreuses libertés au peuple finlandais (dont le droit de vote pour les femmes). La Finlande eut une reconnaissance sur le plan internationale quand il participa sous ses propres couleurs aux Jeux olympiques de Stockholm de 1912.
    C’est en 1917, profitant des dégâts causés par la révolution bolchévique, que la Finlande a déclaré son indépendance, qui fut ensuite reconnue par le pouvoir bolchévique en 1918. La guerre civile finlandaise commença alors, entre les Rouges, soutenus par les révolutionnaires russes (jusqu’au traité de Brest-Litovsk), et les Blancs, alliés de l’Allemagne. Les troupes allemandes ont triomphé à Vyborg le 30 avril 1918.
    Une fois cette indépendance acquise, les finlandais ont choisi pour dirigeant un prince allemand : Charles de Hesse. Cependant, c’est à cette époque que les allemands commencèrent à goûter à la défaite. Le général Mannerheim pris la relève avant de se retirer, le 17 juillet 1919, à la proclamation de la République de Finlande.
    »

    Souriant à lui-même, Tino se souvint de la joie des finnois qui célébraient l'indépendance tous les ans. Il comprenait le désir de Sealand de vouloir l’être à tout prix, tant la félicité qu’il éprouve chaque année le 6 décembre le fait voir la vie en rose pour vingt quatre heures. Certes, cette guerre avait été violente, et les traces de sang dans la neige resteront toujours dans le cœur des finlandais qui ont vu tant des leurs tomber au combat. Gérer un pays n’était pas une mince affaire, mais c’était toujours plus gratifiant que de se laisser commander par un russe qui puait l’alcool à 10 kilomètres.
    Il reposa sa tête sur l’oreiller estampillé Ikea et entama la lecture de son avant dernier chapitre, ignorant le bruit du parquet qui craque et de la porte qui grince.


    [1939 – 1947] World War II

    « Après des négociations infructueuses, l’URSS déclenche la Guerre d’hiver contre la Finlande en septembre 1939. La Finlande étant un point stratégique important pour la protection de Leningrad, l’URSS profite du fait que la Finlande fut classée comme territoire sous influence soviétique dans le Pacte germano-soviétique. L’URSS installe à Terijoki (ou Zelenogorsk) un simulacre de gouvernement dirigé par le fondateur du Parti communiste de Finlande : la République démocratique finlandaise. Malgré les exploits des soldats finlandais, les russes l’emportent et la Finlande cède 10% de son territoire après signature du traité de Moscou le 12 mars 1940. Contrairement aux pays Baltes, la Finlande reste indépendante de l’URSS.
    En 1941, la Finlande se met du côté de l’Allemagne nazie pour récupérer les territoires perdus, mais jamais l’armée finnoise n’attaqua Leningrad.
    En 1944, l’Armée rouge avance et oblige l’armée finlandaise à se replier jusqu’aux anciennes frontières. L’armistice de Moscou est signé, stipulant l’évacuation des troupes allemandes en Laponie. Cette évacuation ratée déclenche la guerre de Laponie contre les allemands. L’annexion à l’URSS est évitée de peu.
    Le 10 février 1947 est signé le traité de Paris, par lequel la Finlande retrouve son indépendance. Elle est cependant séparée de territoires comme la Carélie et la région de Petsamo, elle doit verser un lourd tribut à l’URSS et caler sa politique étrangère sur celle de l’Union afin de conserver ses institutions démocratiques, ce qu’on appellera la « finlandisation » jusqu’à la fin de la Guerre Froide.
    »

    Le finlandais déglutit. Cette période de son histoire avait laissé des marques, encore fraiches, sur son corps de Nation. Ils avaient eu du mal à se séparer de la Carélie, mais n’avaient pas vraiment eu le choix – les russes n’étaient pas du genre à vous consulter autour d’une tasse de thé pour vous piquer un territoire. Au moins ils étaient tranquille après cette foutue guerre mondiale.
    La porte grinça de nouveau, les ressorts du fauteuil en face s’affaissèrent, et Tino repensait toujours à ces gens sur le front, planqués derrière des barbelés, enterrés dans la terre et la neige qui se transformait en une boue indéfinissable, un mélange de terre, de glace, d’eau, de sang et de poudre à canon. L’odeur de chair brulée se mélangeait très mal avec la froide senteur des forêts glacées, piquant les narines des soldats finnois. Là, une odeur de café chaud emplissait la pièce, sans que le blondinet ne la remarque.


    [1947 - Nowadays] Raise up your flag

    « La dette de la Finlande fut en fait une bonne chose. En effet, pour la rembourser, la Finlande dû s’industrialiser. Elle mute alors en un pays riche, prospère, offrant l’un des meilleurs niveaux de vie au monde.
    Pendant la Guerre Froide, la Finlande est une plaque tournante des relations Est-Ouest, préférant la neutralité, à cause des accords passés à l’issue de la Seconde Guerre mondiale, et de son puissant voisin soviétique. Pour conserver cette neutralité politique, les finlandais n’adhèrent pas à l’OTAN.
    Dans les années 80-90, la Finlande subit une crise majeure, le chômage atteignant les 20%. Elle se relève grâce au développement du secteur des nouvelles technologies. En 1995, la Finlande entre dans l’Union Européenne et adhère à la zone euro.
    »

    Tino aimait bien la technologie de pointe. C’était esthétique, beau, pratique, mais un peu compliqué à piger pour lui. Ce qui ne l’avait pas empêché d’acquérir un de ces gadgets électroniques qui vous facilitent la vie. Même si quand on envoie des textos à Berwald, les réponses sont pour le moins… Inutiles. Téléphoner, c’est plus dans l’habitude du finlandais bavard. Mais comme Berwald lui rend souvent visite avec Peter, les coups de téléphone au suédois sont rares.
    Tiens d’ailleurs, le suédois… Tino avait terminé sa lecture, alors il avait levé les yeux de son bouquin. Le blondinet s’étira et remarqua alors –enfin- la présence du suédois, installé dans le fauteuil d’en face, ses yeux azur braqués sur lui. Le finlandais ne put s’empêcher de rosir, toujours mal à l’aise face au regard pénétrant de son ami (ouais, ami).

    « … Café ? » fit Berwald, le fixant toujours, une tasse à la main
    Tino baissa les yeux vers la table basse. Une seconde tasse y trônait, contenant un café noir, avec un nuage de lait et du sucre, comme le finlandais l’aimait. Il n’avait pas deviné à l’odeur la composition du café, il n’était pas un maitre en reniflage de boissons chaudes, mais Berwald savait qu’il le buvait comme ça, et Berwald ne ferait jamais autre chose que ce que Tino aimait. Tout simplement.


Behind the screen
Hey toi ! Oui toi derrière l'écran ! Dis nous en plus sur toi.

    # Surnom : PiwiiJuly, oune peluche qui mord pas, promis.
    # Âge : 18 ans.
    # Pays : Bretagne ! Quoi c'pas un pays ? Osef, t'façon j'suis en IDF .w.
    # Niveau de RP : Euh... Je sais pas me juger... Moi je dirais "pourri", mais c'est à vous de me le dire .3.
    # Comment as-tu connu le forum : Liens qui se baladent à droite à gauche, partenariats... Bref, ça fait un moment que j'le vois.
    # Un commentaire ? : Ceci est un recyclage de fiche, j'peux vous en refaire une autre si vous voulez, hein...
    Et sinon... MAAAN. Où sont les nordiques ? ಠ_ಠ *Va soulever un caillou pour voir s'ils sont pas cachés dessous*

    # Code de validation : {Code juste ; Raivis } '^'


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alfred F. Jones

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 23/02/2012
Age : 25
Localisation : En train de manger un hamburger

Country Paper
Pays / autre:

MessageSujet: Re: Suomi, filled in my heart, forever ~ [Finie]   Mer 4 Avr - 4:35

Bienvenue papa noël !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raivis Galante
Vibro-Admin
Vibro-Admin
avatar

Messages : 391
Date d'inscription : 22/01/2010
Age : 22
Localisation : Avec Toris et Eduard

MessageSujet: Re: Suomi, filled in my heart, forever ~ [Finie]   Mer 4 Avr - 5:09

Surimiiiiiii

Hiiiii. ♥ Bienvenue. : D
Pour la fiche, je sais que c'est toi qui l'ais faite donc inutile de la refaite, le code et juste sooo.... Validé. :3

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tino Väinämöinen

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 03/04/2012

Country Paper
Pays / autre:

MessageSujet: Re: Suomi, filled in my heart, forever ~ [Finie]   Mer 4 Avr - 8:08

Alfred > Merci, si t'es sage t'auras des figurines de Batman : D

Raivis > Thanks, j'avais VRAIMENT la flemme de la refaire celle-là :'D

Et kiitos pour la validation /o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alfred F. Jones

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 23/02/2012
Age : 25
Localisation : En train de manger un hamburger

Country Paper
Pays / autre:

MessageSujet: Re: Suomi, filled in my heart, forever ~ [Finie]   Mer 4 Avr - 10:56

Batman ? Trop bieeeen ! *siffle l'air de la musique de batman /o/*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Suomi, filled in my heart, forever ~ [Finie]   Mer 4 Avr - 11:44

Ooooh un petit finlandais *sort le couteau et le point vers lui* Ne t'approche pas de grand frère Ivan !

[Joueuse] *Met la biélorusse de coté* Bienvenue en espérant que tu t'amuseras bien en notre compagnie ^^ [/Joueuse]
Revenir en haut Aller en bas
Vasile Popescu

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 11/10/2010

Country Paper
Pays / autre:

MessageSujet: Re: Suomi, filled in my heart, forever ~ [Finie]   Mer 4 Avr - 12:12

Finlannnnde! Ne touches pas à la cuisiiiiiiiine!

Aerm, bref, bienvenue Papa Noël ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcel Roy

avatar

Messages : 228
Date d'inscription : 02/08/2010
Age : 21
Localisation : Tu vois l'Univers,bin j'suis là! %D

Country Paper
Pays / autre:

MessageSujet: Re: Suomi, filled in my heart, forever ~ [Finie]   Mer 4 Avr - 17:32

TOI! JE SAVAIS QUE C'ÉTAIT TOI <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tino Väinämöinen

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 03/04/2012

Country Paper
Pays / autre:

MessageSujet: Re: Suomi, filled in my heart, forever ~ [Finie]   Mer 4 Avr - 18:28

Natalia > Toi. Rester loin. Sinon toi bouffer plomb D8<

Roumanie > Maiselleestpourtantbonnemacuisine .w.

Marcel > MOI. JE SAVAIS QUE J'ETAIS MOI. /POUTRE/ *Prévisible ? Si peu.* <3

Et merci pour l'accueil, les gens :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luben Levski
Admin au bâton
Admin au bâton
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: Suomi, filled in my heart, forever ~ [Finie]   Jeu 5 Avr - 13:28

Bienvenue donc~

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Suomi, filled in my heart, forever ~ [Finie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Suomi, filled in my heart, forever ~ [Finie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )
» Love me now or hate me forever!
» The way of the heart.
» Total eclipse of the heart ϟ Pete (terminé)
» Grimoire Heart

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World Academy W :: Administration :: I.D Card :: Terminés-
Sauter vers: